Le domaine

Propriété emblématique de l'Anjou, le Château de Fesles ainsi que son domaine viticole furent construits au XIe siècle au sommet du 4ème point culminant du Val de Loire. Sa position géographique exceptionnelle ainsi que sa proximité avec la rivière du Layon lui permettent de produire des vins au caractère racé et complexe.

Au cours des siècles, les propriétaires successifs du Château de Fesles sont des familles aristocratiques qui entretiennent le château et développent progressivement le vignoble. C’est au XIXe siècle qu’une famille de vignerons passionnés du vin, la famille BOIVIN, acquière la propriété.

Pendant trois générations cette famille relève de nombreux défis, et notamment le terrible phylloxera. Elle va contribuer largement à l’accroissement du vignoble, à l’amélioration des techniques de viticulture et de vinification, et au développement commercial. En 1991 la propriété est entièrement restaurée sous l’impulsion de son propriétaire de l’époque Monsieur Gaston LENOTRE.


Mille ans après sa création, la famille Helfrich, propriétaire à ce jour de 50 Hectares depuis 2008 continue à œuvrer pour tirer le meilleur parti de ce terroir.